Catégories Faire vivre mon blog

5 conseils pour écrire un article, deux articles, plein de billets


article et copywriting

Si vous avez un blog, vous devez écrire des articles régulièrement pour enrichir son contenu, que ce soit pour donner de l’information ou pour promouvoir vos activités.

Il est parfois difficile de produire des articles en continu, les idées manquent, on ne sait plus quoi dire, ou encore, on a les idées mais elles ne se mettent pas en ordre.

J’ai une excellente nouvelle pour vous aujourd’hui ! Je vais vous donnez 5 conseils qui vous permettront d’écrire plein de posts, si tant est que vous soyez un minimum volontaire bien entendu !

Premier conseil : la question dans vos articles ?

Posez-vous une question pour commencer, ce qui vous permettra de vous concentrer sur le développement de vos articles …

Si vous souhaitez écrire un article avec comme sujet : « manger sainement », vous pourriez vous poser les questions suivantes :

  • Quels aliments permettent de manger sainement ?  Votre article tournera autour des aliments.
  • Pourquoi manger sainement ? Votre article portera sur les bienfaits d’une alimentation saine.

Voilà, vous avez deux sujets d’articles à traiter.

Deuxième conseil : penser à utiliser une liste à puces

Une fois que vous avez posé une question, utilisez une liste à puces pour donner plusieurs réponses en détaillant chaque point.

Exemple :

  • La carotte est un aliment sain : riche en vitamine A, elle vous apporte …

Dans la mesure du possible, donner un exemple concret, voire partager une expérience personnelle.

Troisième conseil : vous n’êtes pas Molière … Ecrivez vos articles simplement

Ne cherchez pas des formules compliquées, écrivez comme si vous parliez à un ami.

Vos articles doivent être simples pour toucher le plus grand nombre :

  • Vous écrirez plus rapidement
  • Vous serez lu plus facilement

Ne cherchez pas à adopter un style trop « précieux », et, un conseil supplémentaire : évitez de parler de ce que vous ne connaissez pas sans être suffisamment documenté. En résumé : pas de blabla … Des résultats !

Quatrième conseil : plus vous organiserez vos idées plus vos articles seront agréables

Ne vous jeter pas tête baissée sur votre clavier, vous risqueriez :

1)    De vous faire mal !

2)   De ne pas terminer l’article faute d’idée.

Avant de commencer à écrire des posts :

  • Posez-vous la fameuse question
  • Mettez en place une structure cohérente (d’où l’utilité d’une liste à puces).
  • Développer chaque « puce » ou idée
  • Développer pour finir : introduction et conclusion.

Cinquième conseil : utilisez les droits de label privé.

Un moyen d’avoir des billets déjà rédigés, en droits de label privé, ce qui signifie que vous pouvez en faire ce que vous voulez, je dirais même que vous devez en faire ce que vous voulez.

Ils vous donnent les idées, vous pouvez les mélanger et en faire des billets inédits. Avec un bon entraînement, quelques minutes suffisent pour créer vos propres articles.

Du moment que vous pensiez à bien en changer le contenu pour ne pas être pénalisé par les moteurs de recherche, vous aurez une base d’articles conséquente et un contenu varié et inédit. Cela demande du travail ! Comme tout ce qui touche au blog d’ailleurs !

Que dire de plus sinon : bons articles !

12 commentaires

  • Sébastien de les-RPG.com

    Bonjour Anne,
    Pour réécrire un article à partir de sources fiables (en particulier libres de droits), je peux ajouter comme conseil suivant : éviter de reformuler directement phrase par phrase une copie d’un article libre de droit. Je vous suggère de lire l’article dans son intégralité ou bien paragraphe par paragraphe et d’en retenir les grandes idées et de reformuler tout ceci sur papier avec votre propre mot. Tout ceci pour vous conforter dans l’idée que le nouveau contenu est personnalisé et ne sera apparenté par Google comme du « spinning content » que Google détecte maintenant.

  • Marie

    Merci beaucoup pour tous ces conseils ! Cela m’aide beaucoup 🙂 Marie

  • lionel

    Bonjour,

    Comme évoqué dans l’article, il est primordial d’utiliser des listes à puces et de créer des espaces de respiration afin d’augmenter la lisibilité du texte.

    amicalement

  • Yann

    Merci pour tes précieux conseils pour éviter le syndrome de la page blanche virtuelle ! Je pourrais en rajouter 1 : parler de se que vous aimez (passions, hobbies, films, musiques, lieux…) parce que il y a plein de choses dont vous pouvez parler et c’est plus facile d’écrire sur quelque chose qu’on aime (par laquelle on est intéressé).

  • Anne-Catherine

    Bonjour Seb,

    Oui tu as raison il faut relire en entier avant de commencer. C’est également un bon tremplin pour découvrir de nouvelles idées. Le naturel doit primer dans la réécriture de l’article libre de droits, ça peut être aussi grâce à lui que notre style peut transparaître.
    Merci à toi pour ces précisions
    Amitiés
    Anne

  • Anne-Catherine

    Contente de d’apporter quelques pistes pour ton futur blog
    Bien à toi

  • Anne-Catherine

    Bonjour Lionnel,

    Oui c’est plus agréable en effet. Parfois je l’oublie moi-même cette liste de puces mais en écrivant cet article j’ai bien pris conscience qu’il fallait le faire le plus souvent possible
    Amitiés
    Anne

  • Anne-Catherine

    Bonjour Yann,

    A ton service ! Là je suis parfaitement d’accord avec toi. Parlez d’un sujet que l’on connaît et qui nous passionne ouvre la porte à de nombreux articles. Moi j’aimerais écrire sur ma Bretagne natale, sur la cuisine (que je ne fais pas mais que j’aime quand même), sur les chats (bon ça c’est déjà fait mais blog un peu en sommeil) et sur bien d’autres sujets. En tout cas même si on pense que la « niche » est saturée comme on dit, il faut osé se lancer, parce que comme tu le dis, la différence viendra de la connaissance et la passion sur le sujet.

    Amicalement
    Anne

  • claudine beauger

    Bonjour,

    Merci Anne pour tous tes conseils que je suis aujourd’hui assidûment et qui donne du résultat, c’est vraiment un plaisir pour moi de posséder un blog mais surtout de savoir m’ en servir comme il se doit.

    Claudine

  • Anne-Catherine

    En effet Claudine, depuis que je te connais, tu as fait d’immenses progrès. Je suis contente de t’avoir donné une petit coup de main pour cela mais en réalité c’est aussi ton travail et ta persévérance qui ont fait la différence 🙂

  • Dans ton dernier point tu dit  » utilisez les droits de label privé. », tu aurais des exemples ? Perso je préfère écrire par moi-même mes articles, mais si cela peut aider pou trouver de l’inspiration.

  • Anne-Catherine

    Dans un temps assez peu éloigné je t’aurais conseillé des articles à remanier vendus en droits de label privé … depuis … la personne qui le faisait a changé de crèmerie et je n’ai plus de bon plan à te donner, mise à part anglophones. Malgré tout je pense qu’en allant sur l’ami google et en tapant droits de label privé tu trouveras ton bonheur. Ce n’est pas LA solution mais ça peut aider à trouver l’idée qui manque.

Les commentaires sont fermés.