Catégories Communication et partages

5 erreurs fréquemment commises sur les réseaux sociaux et comment les éviter


résouvre les erreurs commises sur les médias

Les médias sociaux représentent un allié très puissant pour les blogueurs et les entrepreneurs. Bien utilisés, ils peuvent apporter le meilleur, mais dans le cas contraire, ils peuvent au mieux vous desservir, au pire vous nuire.

À force d’observer, de comparer, de lire, j’ai sorti un petit « top 5 » des erreurs à ne pas commettre lorsque vous voulez décoller sur les réseaux sociaux.

Erreur #1 : Vouloir se retrouver partout à la fois.

 

Vous avez lu que Twitter, c’est juste LE réseau à suivre et à chouchouter, les influenceurs y sont, si vous voulez en faire partie c’est votre place. Alors, publiez, même un GIF pourri, mais allez-y.

Facebook, certains disent que ce réseau ne sert à rien. Pourtant votre bonne amie France-Marie y a vendu son dernier produit, elle a des fans et en plus elle sait que la publicité sur ce média va lui rapporter beaucoup, tout le monde le dit.

Et Pinterest ! Le réseau par l’image sur lequel beaucoup puisent leur inspiration. Donc tes lecteurs vont te trouver et d’autres, parce que toi aussi tu es inspiré, donc c’est LE média qui t’emportera vers ta future gloire.

Et Google+ ? Il a changé certes, mais il existe toujours.

Sans oublier Instagram ! Tu DOIS y partager de belles images ! Oh ! Et que dire de LinkedIn, Periscope, Snapchat, etc., et sûrement d’autres que je ne connais même pas de nom.

Ça fait beaucoup quand même non ? Vous devriez ne pas sévir partout à la fois. Apprenez à choisir et à intervenir souvent. Ne perdez pas votre temps sur un réseau qui ne vous interpelle pas, simplement parce qu’on vous a dit de l’utiliser.

La solution :

 

Essayez de vous concentrer sur 1 média et au maximum sur 3 réseaux. Évaluez le trafic que vous apportent ces plateformes avec Google Analytics ou encore avec des liens raccourcis et trackés par « Bit-ly », par exemple.

Au bout de quelques mois, avec des publications régulières, vous verrez d’où vient réellement votre trafic et vous pourrez choisir le réseau qui vous convient le mieux en toute connaissance de cause.

Erreur #2 : Passer le même message sur toutes les plateformes

 

Vous pensez sans doute qu’envoyer le même message, partager le même article, la même photo, sur tous les réseaux sociaux, fonctionne parfaitement… Désolée, mais c’est faux !

Chaque réseau social réunit son public, travaille avec ses propres dimensions d’images. Partager sur Pinterest une image aux formats d’une publication pour Twitter n’est pas judicieux.

La solution :

 

Adaptez votre message et vos visuels à chaque plateforme.

Twitter demande des messages rapides identifiés avec des hashtags, des liens et des photos horizontales.

ne commettez pas l'erreur de vous tromper de format d'image

Je mettrais le hashtag « newsletter » dans mon petit message qui va bien avant publication.

Instagram : Radicalement différent. Les liens ne fonctionnent pas sur Instagram. On y partage des images carrées. Une citation va bien aller. Vous pouvez montrer votre repas du soir ou la posture inattendue de votre chat. Si vous vendez des objets de décoration en ligne par exemple, il conviendra bien tout à fait pour les présenter.

Pinterest : arrêter d’y mettre des hashtags c’est du temps de perdu ! C’est à la description que vous devez vous atteler. La puissance du moteur de recherche Pinterest couplé à des descriptions précises ne fera qu’accroitre votre visibilité donc les partages et commentaires  ! N’oubliez pas que chaque image déposée doit avoir une source et que ce réseau convient parfaitement pour des produits en affiliation.

Son format complètement différent de celui des autres médias sociaux :

 

pinterest et ses images horizontales

 

Facebook : La mode des vidéos en direct et de la diffusion de publicités. Si vous ne maîtrisez ni l’un ni l’autre, ce n’est sans doute pas le meilleur endroit pour vous. Il reste un réseau, avec ses pages, qui peut, si vous y publiez souvent, ou avec un contenu attractif et intéressant, vous ramener quelques clients, mais plus le temps passe et plus je doute.

Erreur #3 : Juste passé sans s’y connecter

 

Arrêtez d’utiliser les médias sociaux comme un grand panneau publicitaire en jetant tous vos liens en vrac, sans y revenir ou du moins sans regarder ce qui s’est passé après. Que de la promotion sans interaction ne sert à rien sinon à vous faire oublier aussi vite que l’on vous a aperçu !

La solution :

 

Prenez le temps chaque jour pour répondre aux messages, mentions, commentaires. Nous avons beaucoup d’occupations, nos vies bien remplies. Donc si ceux qui vous suivent ou s’intéressent à une de vos publications ont pris la peine d’interagir, les remercier et leur répondre est un minimum. Le réseau social doit permettre d’établir un lien entre les personnes qui peut, pour un entrepreneur, générer du chiffre d’affaires.

Erreur #4 Mendier pour être suivi en retour

 

Vous savez, ces gens… ils vous suivent et 3 secondes plus tard, vous obtenez un message préenregistré sur Twitter par exemple : “Hey ! Great profile! So nice to follow you! Would love for your to follow back!” (oui, c’est souvent en anglais).

Ou encore sur Facebook, à peine suivi, si vous avez laissé votre mur ouvert : des internautes postent un lien ou vous demandent de liker une page !

La solution :

 

N’utilisez pas ces messages préfabriqués. Au mieux ne dites rien et si vous ne commettez pas l’erreur #2, ne mendiez pas un like ou un follow en retour. Intéressez-vous au profil et si vous pensez pouvoir interagir alors allez-y. Votre authenticité est votre meilleure alliée.

Erreur #5 : Attendez… On se connait ?

 

Cela arrive tout le temps. Je reçois un nouveau suiveur et je ne sais pas qui il est. J’entends par là, quelle tête il peut bien avoir. Si un profil me présente le visage de Georges Clooney, même si je suis tentée, je n’accepte pas. Ça s’appelle de l’usurpation d’identité !

Ça sert à quoi de vouloir travailler avec les réseaux sociaux et se cacher derrière un logo ou une célébrité. C’est bon pour les comptes personnels, mais si vous pensez monter une entreprise ou faire décoller votre site, je ne pense pas que ce soit très judicieux.

Récemment, un internaute m’a demandé en « ami » sur Facebook et j’ai refusé. La personne en question m’a appelé pour m’indiquer que nous nous connaissions sur deux autres réseaux. Oui, mais… La photo de profil ne me parlait pas.

La solution :

 

Utilisez la même image — ou vraiment similaire — sur toutes les plateformes. Utilisez votre nom et mentionnez clairement vos activités dans votre bio et un lien vers votre site Web ! À peu près toutes les plateformes de médias sociaux permettent l’insertion d’un lien de site, quelque part, dans le profil, alors s’il vous plait, pensez-y !

Ces 5 erreurs sont absolument à éviter ou à fixer rapidement. Si, par hasard, vous n’avez pas vu passer quelque chose, je vous conseille d’agir (mieux vaut tard que jamais).

 

Alors, allez-vous prendre le temps de :

 

  • Cherchez le réseau social qui vous correspond le mieux.
  • Répondre ou simplement dire merci (même avec un petit cœur sur Twitter)
  • Mettre un message d’absence pour expliquer une longue période d’inactivité.

Si vous faites bien attention à tout cela à la fois, vous verrez qu’au fil du temps et des échanges, les réseaux serviront plus vos intérêts que le contraire.

 

 

1 commentaire

Laisser un commentaire