8 techniques pour améliorer le contenu de son blog

8 techniques pour améliorer le contenu de son blog

Le contenu, est la plus grande préoccupation pour votre site internet ou votre blog. Comme nous avons l’habitude de dire “Content is King”  et, aujourd’hui, tout le monde le sait. Alors on se demande tous si notre contenu est suffisamment bien, s’il reste des points à optimiser.

Eh oui, rien de plus normal après avoir pris le temps nécessaire pour créer un site internet ou un blog. Vous voulez améliorer votre contenu ? On vous aide volontiers !

Prenez connaissance de ces 8 techniques sans plus attendre.

Relire son contenu écrit

La première technique est la plus simple: relire son contenu rédactionnel.

Une relecture permet de prendre conscience des fautes de syntaxe, de rythme et d’orthographe. Il peut être nécessaire de le faire relire par une tierce personne.

Trois éléments importants à revoir pour améliorer le contenu de son blog.

Une mauvaise syntaxe pourrait faire obstacle à la bonne compréhension du lecteur. Ce qui aurait deux conséquences néfastes. Premièrement votre message ne sera pas ou mal transmis. Deuxièmement, votre lecteur n’aura pas de bonne expérience sur votre site et n’y reviendra pas. Inutile de dire qu’il ne le recommandera pas non plus. Pire, il pourrait vous faire de la mauvaise publicité.

Le rythme permet de maintenir le lecteur en haleine. Si votre contenu n’a aucun rythme, votre lecteur risque de vite décrocher, de ne pas rester concentré. Il trouvera alors votre site ennuyeux, peu pertinent ou votre contenu mal structuré. Le rythme de votre contenu passe aussi par le ton que vous y employez.

Pour finir, l’orthographe. Elle est importante, et vous le savez. Bien sûr, il arrive à tout le monde de faire quelques coquilles. Mais lorsqu’il y en a quinze, votre visiteur ne les considérera plus comme des coquilles mais comme des fautes. Pour un visiteur – et pour Google – les fautes d’orthographe prouvent qu’un site n’est pas ou peu pertinent. Voire, pas fiable. Dans ce cas, inutile de vous dire que vos visiteurs ne resteront pas et ne vont pas recommander votre site internet.

 

relire son contenu refaire sa mise en page

 

Revoir sa mise en page

La mise en page de son contenu est, elle aussi, très importante. Que le contenu soit écrit ou non.

Une belle mise en page rend la navigation plus agréable pour le visiteur.

Si vos contenus écrits présentent des blocs de textes énormes, cela alourdit son apparence ce qui impact l’envie de le lire.  Pareil pour les balises strongs. Si vous en avez trop, le lecteur se sentira vite oppressé.

Le mieux est d’aérer votre texte. Structurez-le, les titres et les sous-titres sont aussi faits pour cela.

 

Ajouter du visuel

En parlant de mise en page … Ajoutez-vous du visuel à vos contenus ?

Le visuel est plus qu’important. Les internautes en sont très friands. La preuve, les réseaux sociaux comme Snapchat, Instagram, SlideShare et Pinterest connaissent un succès grandissant.

Le visuel passe par des images ou des vidéos qui illustrent vos propos.

Il permet :

  • d’offrir une belle expérience utilisateur
  • d’optimiser la compréhension du visiteur en illustrant les dires. La compréhension visuelle est un excellent moyen de garantir la bonne transmission d’un message.
  • D’attirer l’oeil. Eh oui, le visuel attire, c’est bien connu. Ca donne du peps au message, et ca permet de garder le visiteur actif.

Vous ne savez pas où trouver vos visuels ? Les banques d’images libres de droit sont là pour ça ! Sinon, prenez vos propres photographies ou passez par un photographe. Cela ajoutera de l’authenticité à votre blog.

 

Revoir ses balises

Tout à l’heure on vous parlait de balises strongs. Mais savez-vous ce que c’est ?

Il existe plusieurs balises. La balise strong, la balise alt, les balises Hn et la méta description.

Qu’est ce que c’est ?

La balise strong c’est les mots en gras. En d’autres termes, lorsque l’on vous conseille de ne pas mettre trop de balises strong on vous dit de ne pas abuser de la mise en gras des caractères. Bien sûr, il faut tout de même en mettre. Sur les mots et expressions importantes.

La balise alt, c’est la balise qui indique à Google et aux autres moteurs de recherche le nom de vos images. C’est important de les renseigner. Il faut que nos amis les robots puissent attribuer des mots à vos images.

Les balises Hn, très (très, très) importantes. Ce sont les balises qui structurent votre contenu. La balise H1 correspond au titre du contenu, et les balises H2, H3, etc, correspondent aux sous-titres et sous sous-titres.

Pour finir, la meta description c’est la description d’une page que vous fournissez à Google. Elle apparaît sous votre lien dans les pages de résultats de recherche. Elle doit être attractive pour l’internaute.

En renseignant toutes ces balises, vous vous devez de garder vos mots-clés en tête. Ils doivent apparaître dans vos titres, vos méta et vos balises alt.

 

Enrichir le champs lexical utilisé

D’ailleurs, les mots-clés c’est aussi important pour définir le champs lexical à utiliser dans votre contenu.

Il existe un champs lexical autour de chaque contenu qu’il faut absolument utiliser pour être bien référencé sur les moteurs de recherche.

Bien sur, inutile de rajouter des mots inutiles. La compréhension du visiteur passe avant tout.

 

Revoir son chapô

Pour ceux qui ne le savait pas, le chapô est en quelque sorte l’introduction. C’est le paragraphe qui se situe juste en dessous de votre titre.

Il doit être attractif, contenir des mots clés et répondre d’une certaine façon à votre titre.

En arrivant sur votre page, l’internaute prendra directement connaissance de votre chapô. Il faut donc lui accorder une attention particulière : la première impression qu’aura le visiteur repose, entre autre, sur lui.

 

ajouter de belles images à partager

Lier les contenus entre eux

Autre technique à laquelle on ne pense pas nécessairement, bien qu’on puisse l’observer sur de très nombreux sites: la création d’un maillage entre les contenus.

Si vous liez vos contenus entre eux, grâce à des liens dans ou après le contenu, vous proposez au visiteurs d’approfondir, d’en découvrir davantage.

Vous avez écrit un article sur la recherche vocale en 2018, pointez un lien vers cette magnifique infographie que vous avez créée il n’y a pas si longtemps.

 

Oser se représenter

Pour finir, osez être vous-même !

Vous avez créé ce blog, il est important qu’il soit à votre image, que l’on y sente votre personnalité.

Les internautes veulent de l’authentique. Pour cela, faites référence à vous, à votre vie et à votre vécu. Vous pouvez utiliser des anecdotes comme exemple ou illustration de vos propos. Vous avez un avis, une opinion bien à vous ? Donnez votre point de vue sur le sujet !

Il ne vous reste plus qu’à améliorer votre contenu ! Une fois que ce sera fait, pensez à le partager sur vos réseaux sociaux pour le faire connaître.

 

Article rédigé par Rebecca Bonef
Rédactrice Web chez Orson.io

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu