Catégories SEO

Un audit SEO gratuit avec My Ranking Metrics


audit seo gratuit avec my ranking metrics

Le SEO et le référencement ne sont pas mes activités préférées dans le blogging ça, c’est certain. Malgré tout, je m’y intéresse un peu, il le faut bien.

Je suis les positions de mes mots clés grâce à SEO Serp Workbench, gratuit certes, mais malgré tout efficace et qui me donne une bonne idée de ma place sur cette grande planète internet.

Je tente de rédiger des articles quelque peu optimisés et attrayants, je suis présente, mais non envahissante (enfin je l’espère) sur les réseaux sociaux, je réponds aux commentaires déposés sur mon blog.

Je m’intéresse aux autres blogueurs, j’écris pour d’autres de façon anonyme ou en vitrine…  Mais le trafic n’est pas forcément au rendez-vous, donc je me demande si mes actions sont suffisantes toute compte fait.

Je perds un peu le sourire et je me demande « pourquoi moi » ou encore « qu’est-ce que j’ai (encore) fait de travers » ! Mais qu’ai-je donc oublié de faire ?

Il me fallait un audit SEO

En décembre 2014, je fais la connaissance de My Ranking Metrics, un produit pour lequel a collaboré activement Olivier Duffez (Monsieur WebRankInfo), il en est le cofondateur. C’est par l’intermédiaire de Google+ que j’ai découvert ce produit et l’expérience d’un premier essai.

L’utilisation en est très simple :

  • Vous inscrire
  • Mettre le lien de votre site
  • Attendre le résultat (plus ou moins long selon le contenu et la légèreté de votre site)

Le 6 décembre 2014 : je n’avais, pas le même thème graphique qu’aujourd’hui, ni le même serveur, cinq catégories et aucune sous-catégorie, plein de vieux articles sans intérêt (je pense)…

Le premier audit SEO réalisé a donné ceci :

 

Audit technique SEO cyberentraide.com du 6 décembre 2014
Audit SEO : 06/12/2014

 

En-dessous de cette jolie image qui est plus jaune et rouge que verte (hum vous avez remarqué !), il y a quelques explications et exemples de liens incriminés et là je me surprends à penser que je suis carrément nulle en optimisation de contenu. Pour le reste, je ne comprends pas vraiment, mais les couleurs sont moches donc ce ne doit pas être bon non plus.

  • Je reprends tous mes articles avec Yoast
  • J’essaye d’alléger au maximum le téléchargement de mes pages (là je parle images, CSS, plugins)
  • Je vérifie si je n’ai pas de pages 404 ou autres bizarreries, genre des pages mal redirigées.
  • Quant au reste… Je laisse.

Le 25 janvier 2015, je lance un nouvel audit SEO :

 

Audit technique SEO cyberentraide.com du 25 janvier 2015
Audit SEO : 25/01/2015

 

Bon… J’ai pas vraiment résolu quoi que ce soit, voire j’ai empiré certains points !

Je vois bien que j’ai du travail, mais je ne sais pas par quel bout le prendre, j’essaye de comprendre avec les exemples, en allant lire des articles sur le référencement, je repose quelques questions et je passe à autre chose.

Une nouvelle histoire avec un nouvel audit SEO

Je change de thème et d’hébergeur quelques temps après : ce qui n’est jamais super bon non plus sur le coup, je perds des places, je remonte, je redescends, je suis butée sur l’optimisation de mon contenu, je retravaille dessus, je m’invente des sous-catégories.

En gros, j’ai un peu l’impression qu’être une quiche en référencement, donc, j’écris mes articles, je partage et puis c’est tout.

Nous voici arrivés allègrement début juin et voilà que je tombe sur la rediffusion d’une conférence SEO gratuite dont personne ne m’a soufflé mot ! Pfff… Bon normal je faisais aussi autre chose.

Il va falloir que j’écoute ladite conférence, essayer de comprendre le langage des référenceurs et voir enfin la lumière au bout du tunnel (si si !)

Audit SEO du 03/06/2015 :

 

Audit technique SEO cyberentraide.com du 3 juin 2015
Audit SEO : 03/06/2015

 

Ce que je vois nettement amélioré, c’est ce qui touche le contenu, tout est vert ! J’y crois pas ! C’est moi vous croyez, ou mon super thème français.

Question posée à un expert SEO qui passe : moi ou mon thème ? (ou autre chose)

Vous l’aurez aussi sans doute remarqué : j’ai comme un gros souci, je me suis encore cassée la figure ! Et j’ai surtout encore plus de pages non indexables, lentes et profondes…

Donc sur cette base j’écoute la conférence avec un papier et un crayon pour tenter de comprendre qu’est-ce que veulent dire :

Pages répondant en erreur :

Les 404, les pages qui n’ont pas la même url canonique… Cette fois-ci, je ne sais pas pourquoi, il n’y avait aucun indice dans le rapport de référencement gratuit SEO en ligne.

Pages non indexables :

Elles sont bloquées pour une raison ou une autre : fichier robots.txt ou dans mon cas je crois que j’ai trouvé au vu de l’indice laissé dans le rapport d’audit SEO graduit : un réglage du plugin SEO by YOAST qui vous permet de ne pas indexer les pages les sous-pages des archives.

La case était cochée, j’ai décoché !

Pages trop lentes :

Je pensais qu’il s’agissait des pages qui contenaient les images, un CSS pourri etc… et bien non ; My Ranking Metrics ne crawle que les pages HTML : et là j’avoue je ne sais pas quoi faire ?

C’est mon hébergeur, mon thème, autre chose ? Un expert qui passe peut être ?

Pages trop profondes :

Trop de clics pour y arriver, c’est ce que j’ai compris. Cela voudrait-il dire :

  • que je dois mettre plus d’articles par page pour arriver aux articles plus vite, puisque mon site ne contient que 150 articles ?
  • que je n’aurais pas dû faire de sous-catégories ?

Et maintenant, je fais quoi, je tente de mettre plus d’articles par page ? Un expert…

Mine de rien, [Tweet « je m’en pose des questions basiques grâce à ce rapport d’audit SEO gratuit de My Ranking Metrics.« ]

Je vais donc tenter quelques modifications et attendre la semaine prochaine pour relancer un rapport SEO gratuit et j’espère qu’à un moment je pourrais bénéficier d’une réduction (vous savez, celle que j’ai manqué lors de la conférence SEO gratuite) pour m’offrir le rapport complet, histoire de corriger toutes les erreurs.

Alors… My Ranking Metrics ce n’est que pour les pros ?

Non, cette solution est aussi pour un petit blogueur comme moi qui souhaite comprendre et essayer de corriger ses erreurs en SEO.

L’opportunité gratuite peut « ouvrir les yeux » de celui qui sent que ça ne va pas et qui souhaite s’améliorer.

Bon, je n’ai pas dit que j’aimais le SEO, on est bien d’accord sur ce point, mais je trouve que ce rapport d’audit SEO vaut la peine d’être testé.

[cocorico_separateur style= »continu »]

Pour celles et ceux qui auraient manqué la conférence sur le sujet, je vous la conseille

 

 

 

 

12 commentaires

  • Coucou Anne,
    Je viens de me rendre compte que j’étais déjà inscrit. Bah alors, Alzeihmer me guette ou Hotmail est encore capricieux dans le tri de mes mails. 🙂 Quoiqu’il en soit, je me suis réinscrit avec Gmail. Voilà, inscription validée. Merci pour le rappel. Sinon, je te suggère Woorank aussi ou encore Dareboost en complément. Et c’est là que tu te rends compte de la présence des faiblesses d’un thème (voire de WordPress). Oui, je sais, je commence à faire une fixette sur le code WordPress mais en côtoyant des développeurs ou de bons référenceurs, c’est là que tu rends que si tu voulais que tout roule comme tu le souhaites, il vaudrait mieux coder soi-même son blog mais bon je suis trop feignant pour cela. 🙂 Cela dit, malgré tout, j’ai réussi à me placer sur un mot clé générique. Je m’épate moi-même.

  • Anne-Catherine

    Hello
    J’ai choisi My Ranking Metrics parce, contrairement aux autres produits, je comprends ce que l’on me dit 🙂 enfin je comprends mieux. Il n’y a pas que le thème ou l’hébergeur il y a aussi l’humain. Pour ma part, à force d’avoir écouter ou suivis certains conseils j’ai beaucoup perdu, mais je sais que rien n’est irréparable.
    La Bise
    Anne

  • Coucou Anne,
    Et voilà, j’ai fait mon propre audit. Sur un peu plus de 600 pages (684 en fait), j’en ai 3 qui pose souci. Problème de lenteur, elles mettent plus d’une seconde pour se charger sinon tout le reste est quasi au vert. J’ai 2-3 pages dont le contenu est trop pauvre mais bon je sais pourquoi. Trop de scripts externes sur certaines.

  • Anne-Catherine

    Hello
    Merci pour ce retour et je dirais que tu as bien de la chance 🙂 Moi je n’ai toujours pas réponse à mes question 🙂 Tous ces changements d’hébergeurs et de thèmes y sont sûrement pour quelque chose j’en reste persuadée, ai-je tort d’après toi ?

  • Si tu veux, je peux faire mes propres analyses de mon côté internes comme externes. Il me faut un certain temps pour tenter de comprendre pourquoi. Je reprends mon listing et on se tient au courant par mail ? Cela me donnera l’occasion de faire mes preuves. 🙂

  • Anne-Catherine

    Si tu as le temps, je veux bien. Un autre avis est toujours bon à prendre. Merci

  • Merci pour cet article (non sollicité par Ranking Metrics, je le précise mais vous l’aurez bien compris) !

    Voici quelques réponses et éclaircissements :

    « J’essaye d’alléger au maximum le téléchargement de mes pages (là je parle images, CSS, plugins) »
    => attention, RMTech mesure le temps de téléchargement des pages HTML brutes, sans tenir compte d’aucun autre fichier externe. Il s’agit de la vitesse du serveur pour réagir, générer la page et la télécharger.

    « un réglage du plugin SEO by YOAST qui vous permet de ne pas indexer les pages les sous-pages des archives. La case était cochée, j’ai décoché ! »
    => attention, RMTech indique que ce n’est pas normal de faire des liens follow vers des pages non indexables, mais si elles n’ont effectivement aucun intérêt à être indexées, il faut les maintenir interdites d’indexation. C’est le genre de détails que le rapport d’audit complet explique mieux (surtout en fournissant les URL concernées)

    « Et maintenant, je fais quoi, je tente de mettre plus d’articles par page ? »
    => oui bien sûr ! 9 articles par page de catégorie, c’est trop faible et ça génère de la pagination, très mauvaise pour le SEO

    J’ai relayé ce retour d’expérience sur https://fr.myrankingmetrics.com/rmtech/ !

  • Marc

    Bonjour,

    Attention quand même à ce genre d’outils. Par exemple avoir des pages non indexable n’est pas forcément mauvais.
    Par exemple dans certains cas on va demander à Google de ne pas indexer les pages d’archives ou de tag. Et je pense que l’outils t’enverra un rond « jaune »

    Avoir un rond vert nécessitera une indexation de toutes tes pages ce qui n’est pas forcément bon. (Tout dépend des sites)

    Il en est de même pour la profondeur des pages. Augmenter le nombre d’article par page, n’est pas forcément la solution idéale. Peut être que c’est le système de pagination qu’il faut revoir ?

  • Anne-Catherine

    Merci Olivier pour les réponses que je vais prendre en compte et merci (encore) pour le retour. J’ai des lacunes mais j’espère vraiment y arriver.

  • Anne-Catherine

    Bonjour Marc, j’ai fait confiance à My Ranking Metrics. Mais tous les avis sont sûrement bons à analyser.

Les commentaires sont fermés.