Catégories Blogattitude

Le marketing par email est-il mort


Comment avoir une liste emailing réactive

Tant de choses ont changé dans le milieu du marketing par email au cours de la dernière décennie. Chaque année a apporté plus de changements que jamais auparavant. La communauté du marketing internet est aujourd’hui très différente de celle qu’elle était il y a encore seulement quelques années. 

Les plus grands changements sont à noter du côté des consommateurs. Parmi les 730 millions d’utilisateurs de mobiles lisant les emails, 34% utilisaient déjà en 2012 leurs appareils mobiles pour accéder à ces dits emails selon Vertical Response, qui a publié cette infographie révélatrice démontrant ainsi les changements d’habitudes des consommateurs. Deux ans plus tard, je ne pense pas que ce chiffre a baissé, bien au contraire.

Peut-on encore vendre avec le marketing par email ?

Les acheteurs sont maintenant plus ou moins tolérants envers les emails surtout si ils sont plus ou moins publicitaires.

Qu’est ce qui a changé :

  • Vous avez de moins en moins de temps pour attirer l’attention de vos abonnés.  La plupart des abonnés jettent un coup d’œil sur l’objet de l’e-mail, puis suppriment ou passent à autre chose. (Dans le pire des cas : ils n’ont même pas « vu » votre e-mail.)
  • Vous êtes beaucoup moins visible dans une boite mail bien pleine.  Les offres diverses ont augmenté depuis que toutes ces personnes ne pensent plus réellement à eux-mêmes ou se dépêchent de répondre. Vous devez les saisir au meilleur moment si vous voulez qu’ils achètent.
  • Les gens souscrivent désormais beaucoup sans réfléchir. Grâce aux applications, aux smartphones, aux services en ligne comme l’accès aux banques, aux réseaux sociaux, etc… les gens sont habitués à souscrire en ligne et à donner leur adresse email.
  • Une grande partie de votre audience relèvera sûrement ses emails via leurs appareils mobiles.

Maintenant, regardons ce qui n’a pas changé :

  • L’intérêt que vous portez à vos abonnés.
  • Votre abonné doit au moins vous connaitre par votre réputation ou du moins par les efforts que vous fournissez pour « nourrir son esprit » par vos écrits. Les abonnés peuvent être méfiants au sujet d’une souscription avec Jean Dupont – aussi intéressante que son offre puisse paraître – mais s’ils ont déjà lu Jean Dupont sur son blog si ils l’ont déjà vu sur les réseaux sociaux ou dans les fils d’actualité de leurs amis, ils cliqueront avec moins d’hésitation.
  • Petite précision : l’abonné doit sentir que votre site ou blog « est normal / légitime ». Et une grande partie de tout cela implique un minimum de professionnalisme, des écrits personnels et un intérêt porté à votre lectorat.

Un email marketing moins intrusif

C’est du moins ce que j’ai pu remarquer au fil des années passées sur Internet. Je n’ai, pour ma part, jamais vraiment construit de listes ciblées pour vendre des produits. J’ai un formulaire d’inscription sur mon blog, je m’en sers pour adresser à mes abonnés, une fois par mois en général, un récapitulatif de mes articles (si j’ai été courageuse).

Cette manière de procéder m’a fait remarquer que les abonnés de mon blog ouvrent à 70% d’entre eux ce mail que je leur envoie. Je pense donc que c’est une bonne stratégie que de partager ses écrits et répondre à ses lecteurs.

Je ne fais donc pas partie de ces professionnels du marketing par email, mais je respecte leur stratégie, si tant est qu’elle ne soit pas trop envahissante. Je dirais même que j’admire souvent cette ténacité qui peut ne mener à rien parfois …

Non le marketing par email n’est pas mort. Comme beaucoup de choses sur Internet, il a évolué et souvent en mieux. 

Mots-clés

6 commentaires

  • Bonjour,
    Pour ma part, je penses qu’une bonne page de vente bien positionnée sur pas mal de mots clés ciblés vaut mieux que de perdre du temps à s’évertuer à chercher des clients dans un monde d’ « aveugles » ou le « borgne » est roi. Bref, pour dire que le marketing est pour moi un jeu de séduction où le naturel n’a pas sa place. Enfin, ce n’est que mon avis.

  • Anne-Catherine

    @Sébastien : je ne suis pas d’accord. L’emailing c’est un vrai travail de fond quand il est bien fait et cela peut amener à celui ou à celle qui le maîtrise la fidélité de sa clientèle. Pour ma part, je regrette de ne pas m’y être plus investie … en son temps 🙂

  • Bonjour Anne-Catherine,

    Je suis assez d’accord avec vous. J’utilise également un formulaire de capture et avant de vouloir vendre quoi que ce soit à mes lecteurs, j’essaie de tisser une relation avec eux. Cela nécessite de leur donner des informations utiles et pertinentes. Et le taux d’ouverture s’en ressent…
    Cordialement,
    Michel

  • Sébastien

    @Anne : Oui, vu comme cela, je suis d’accord. Après je pense que l’email n’est qu’une étape pour fidéliser ses lecteurs/prospects et clients et avoir ces derniers par tél sur Skype ou un hangout sur Google Plus est je pense un concept qui grignotera sa place, je pense sur le marché de l’emailing marketing.

  • Anne-Catherine

    Bonjour Yoan,

    Je vais regarder … et faire participer 🙂

Les commentaires sont fermés.