Catégories Moi blogueuse

Comment gérer mon blog en 4 étapes


je gère mon blog en 4 étapes

Quatre actions pour gérer un blog : écrire, référencer, partager, surveiller sa bonne santé. C’est tout ? Oui, pour celui ou celle qui veut avancer tranquillement, qui est à la fois le webmaster de son blogue et l’éditeur de son contenu.

Lorsque l’on y réfléchit bien, et si on ne se pose pas trop de questions, tout cela devient simple. Un petit planning sur une semaine ou bi-hebdomadaire suffit le plus souvent.

Gérer un blog ça commence par la rédaction

Le blogging a toujours été pour moi à la fois un loisir et une prise de tête. J’ai souvent cherché à tout remettre en question, parfois à arrêter.

La rédaction a toujours fini par me réconcilier avec tout le reste. Les mots sont la nourriture de votre blog et sans eux, rien ne se passera.

Dans des temps pas si lointains, il était conseillé de remplir un blog avec du « contenu en continu ». La tendance est aujourd’hui au contenu peut être moins fréquent mais plus cossu ou utile. Des articles que son rédacteur aura pris plaisir à écrire est pour moi le plus important.

Écrire un billet par semaine, c’est bien, à la fois pour fidéliser vos lecteurs et faire plaisir aux moteurs.

apprendre à gérer un blog facilement comme lire un bon livre

Quelques conseils pour bien commencer :

  • Choisir son moment favori pour écrire : matin, après-midi, soir, peu importe. Trouver l’instant privilégié vous aidera à garder un rythme.
  • Dénicher le bon sujet : qu’il soit d’actualité en relation avec votre thématique ou simplement l’envie d’expliquer quelque chose qui vous tient à cœur. Aucun sujet ne sera mauvais, tant que vous aimerez ce que vous écrivez.
  • Ne jamais écrire par obligation : votre vie ne dépend pas d’une publication. Rédigez avec intérêt sinon laissez tomber un temps. Je vous garantis que si vous aimez ce que vous faites, vous reviendrez.

Ma petite recette pour un article dont vous serez fier Twittez moi ça !

  • Jetez vos mots, ils deviendront des phrases, puis des paragraphes
  • Laissez reposer (minimum une nuit)
  • Revenez sur l’ouvrage
  • Découpez en titres, sous-titres, paragraphes
  • Relisez-vous (en silence !)
  • Relisez-vous (à voix haute, cette fois !)

La relecture en silence vous aidera à traquer d’éventuelles fautes d’orthographe, grammaire ou syntaxe.

Celle à voix haute vous aidera à bien positionner votre ponctuation et à voir si vos phrases ne sont pas trop longues.

Le référencement

Après de nombreuses années à m’être pris la tête avec tout cela, j’ai un peu abandonné. Même si je sais que c’est important, mais ce n’est pas l’étape de mon blogging que j’aime le plus, j’avoue !

Ceci étant, je surveille les positions de mes articles avec :

Google Webmaster Tools (oui je sais ça porte un autre nom mais je ne me rappelle que de celui-là !). Une fois inscrit vous irez dans « trafic de recherche >> analyse de la recherche ». Vous pouvez réserver votre journée ! Une fois piqué au jeu de savoir qui vous cherche et sur quels mots, les analyses c’est, en veux-tu en voilà.

Mon petit truc en plume à moi : j’essaye de trouver des synonymes aux mots les plus recherchés pour les intégrer à de futurs articles. Un bon moyen de ne pas toujours répéter les mêmes mots, tout en restant dans sa thématique.

Exemple : écrire des articles pourra devenir la rédaction de billets (voyez-vous ?)

Bien entendu le référencement ce n’est pas seulement cela c’est un tout, c’est complexe.On y parle mots-clés, étiquettes, silo, on-page, off-page et surtout, ça ne s’apprend pas en claquant des doigts.

Pour partir sur de très bonnes bases, vous pouvez suivre Laurent Bourrely 🙂

Partager et communiquer

J’adore ces sujets, qu’il va falloir que je développe un peu plus d’ailleurs. On ne me trouve pas forcément sur ces sujets et ça m’embête un peu, je dois l’avouer.

Communiquer et partager, voire échanger, se passe sur les réseaux sociaux, ou sur votre blog lorsque vous avez des commentaires.

Concernant les réseaux sociaux, pour ma part, j’utilise Buffer que je complète toujours à un moment où je suis plus libre comme le week-end.

Il me sert à vous faire connaître mes articles et ceux des petites camarades (oui le plus souvent des filles).

Je me sers aussi de Pocket pour mettre de côté un article que je souhaite lire et partager (peut-être) plus tard.

Attention toutefois, le danger de Pocket est souvent d’accumuler des articles et d’en retarder un peu trop leur lecture.

Surveiller la bonne santé de son blog

Très important d’y aller au moins deux fois par semaine et vérifier :

Gérer un blog passe aussi par ces étapes, même si ce ne sont pas mes préférées.

Voilà, c’est fini :

Vous constaterez que gérer un blog n’est pas forcément une corvée si vous le faites régulièrement et avec amour ?

 

 

 

11 commentaires

  • Salut,
    Je rajouterais bien quelques astuces mais l’essentiel y est donc, pas de fioritures. Par contre, me relire à haute voix, je ne fais pas. Pas bien.
    Ah, si, je vous invite à suivre les 2 spécialistes de leur domaine. Vous n’y perdrez rien, vous y gagnerez beaucoup.

  • Allez à l’essentiel était bien le but dans cet article. On peut toujours y passer plus de temps et y mettre plus d’énergie et c’est souvent (je pense) qu’à trop vouloir en faire on se lasse ou pire, on abandonne 🙂

  • Merci Julie et bienvenue par ici. C’est un peu grâce à Elodie avec qui j’ai passé un petit moment hier que j’ai retrouvé l’envie d’écrire (il faut que je le lui dise d’ailleurs 🙂 )

  • Hello
    Tant que les sujets restent connexes pourquoi pas. Mais je ne pense pas que pour gérer un blog ce soit une priorité 🙂

  • Sarah

    excellente piqûre de rappel, très fraîche et sympa à lire!
    J’aime particulièrement ta petit recette 🙂
    Pour Google Webmaster tools, c’est maintenant Google Search Console.
    Une bise,
    sarah

  • Rohhh ! Chiqué ! Moi je préfère GWT na !
    Bon ceci étant, joli blog très frais et coloré, j’adore, je vais suivre…
    La bise du soir espoir

  • Bonjour,

    Une petite piqûre de rappel fraîche et dynamique comme je les aime sur ton blog ou sur ton blogue.

    Personnellement j’ai plutôt tendance à écrire d’un trait dès que la mouche de la rédaction me pique justement mais peut-être devrais-je me forcer un peu à laisser décanter le billet avant de cliquer sur publier.

    Parfois, on néglige un peu la phase de relecture silencieuse « Une fois piqué au jeu de savoir qui vous chercher et sur quels mots » 😉 mais ce n’est pas forcément le principal.

    Je vais me pencher su Buffer et Pocket … et plus généralement sur le partage qui est de loin le point faible de mes routines de blogueur. Je compte sur toi pour nous distiller prochainement tes précieux conseils sur ce sujet!

    Bises d’un bon dimanche salutaire pour recharger les batteries et merci pour Jean-Louis Aubert.

  • Hello
    Merci Jean-Pascal pour ce joli commentaire et pour la petite correction ;). Ce que je préfère dans le blogging est justement le partage 🙂 (après l’écriture bien entendu) Partager n’est pas si compliqué, ce qui par contre n’est pas admissible est de partager sans lire mais bon… C’est une autre histoire. Belle journée 🙂

Les commentaires sont fermés.