Catégories Google+

Google n’aime plus votre tête c’est bête


on se reconnaît avec facebook google+ et mes autres réseaux

Une nouvelle à laquelle personne ne s’attendait sur le Net est tombée ! (sauf les petits malins qui tout à coup sortent du bois et disent? « t’es étonné ? Moi je le savais !) Google n’aime plus votre tête.

Après vous avoir bassiné des mois durant avec son Autorship (tu écriras pour tes lecteurs et Google te reconnaîtra), après vous avoir obligé, forcé, quasi sous la contrainte (tu ne le fais pas tu seras banni des recherches de tes amis et je te mettrais au piquet) à mettre votre visage rayonnant sur internet pour être reconnu par le maître des lieux (Google), accessoirement par vos potes ou juste ceux qui trouvent un intérêt à vous lire.

Google a dit on arrête le massacre, vos têtes sont trop nombreuses vous me faites peur, vous me polluez mes jolis résultats !

Un raz de marée, un séisme, une catastrophe pas naturelle !

Certains vous diront que c’est une bonne chose, d’autres que c’est une catastrophe … En fait ils n’en savent rien, ils se rendent juste compte (enfin je l’espère) qu’ils se sont fait comme moi, juste un peu avoir, tout simplement, par l’élu des moteurs de recherche.

Nous servons de cobayes au dieu du Net :

  • Je fais un essai
  • Ils ont mordu
  • Oui mais ça ne me plait plus
  • Ils ont perdu

Malgré tout pourquoi lui en vouloir, ce serait idiot en fait, nous avons suivi ses directives, il change d’avis, un point c’est tout. C’est comme une publicité: nous avons testé le produit, nous avons aimé, mais en fait le publicitaire n’y trouve pas son compte alors il change son fusil d’épaule.

Attention : il nous explique qu’il ne faut pas s’inquiéter, non non, il a regardé de très près les différences entre photo/PAS PHOTO et en fait c’est tout pareil!

Marylin Monroe ou la Reine d’Angleterre, ce n’est pas l’image qui fait le web, ce qui compte c’est ce pour quoi tu t’exprimes … d’ailleurs j’enlève ta photo mais je garde ton nom d’auteur cliquable !

J’ai vraiment l’impression qu’on est pris pour des cons ! et pour tout dire je suis bien contente de ne pas avoir fait d’article sur l’autorship et avoir incité mes lecteurs à faire ce que j’ai fait … la photo, le plugin qui va bien, etc … bon d’accord je l’ai fait ! moi aussi je suis naïve comme vous!

J’ai lu des articles qui expliquaient le pourquoi du comment, certains commentaires qui se voulaient rassurants, certains qui disaient que nous n’avions rien compris, que c’était pour notre bien … mais oui assurément ! Google il n’a pas pensé à ces corps de métiers d’Internet qui ont vendu à leurs clients l’autorship comme la valeur sûre du référencement naturel en puissance !

Conclusion

Ce matin lorsque j’ai vu le raz de marée arrivé je me suis dit, vas-y écrit le cet article et en fait, des dizaines d’autres l’ont fait à ma place pour expliquer, je vous mets mes deux préférés ici :

Moi j’avais juste envie d’en parler et de vous faire part de mon ressenti sur cette suppression de photo dans les résultats de recherche.

Ma question du jour est la suivante : faut-il se piquer au « je m’en fous de tout ! » ou prendre en haute considération les changements du Dieu Google ?

11 commentaires

  • M’en fous de tout 🙂
    Faisons les choses qui nous paraissent bien, faisons-les pour nous, au final, ça nous rapporte quand même quelques milliers de lecteurs mensuels, intéressés aux bêtises qu’on écrit, quelques dizaines d’inscrits (mensuels aussi), et le plus important est de bien travailler sa liste, ça marche mieux que la loi des nombres.
    Allez, schuss, sista 🙂

  • manon gautier

    Bonsoir,
    je file lire les articles que vous avez mis en lien.
    en ce qui concerne la réponse à la question du jour, ce sera une réponse à la normande « peut être ben que oui, peut être ben que non »
    Manon

  • Coucou Anne,
    Moi je vois ce retour en arrière comme un aveu d’impuissance face au fait que Google n’arrive peut être pas à remplir tous ses objectifs. A voir.

  • Anne-Catherine

    @Seb un ami m’a soufflé l’idée que ce serait peut être à cause d’un nombre de clics en pente descendante sur les annonces Adwords ?! (pourquoi pas !)

  • Anne-Catherine

    @Xapur : va savoir !

    @seb : je ne crois pas mais peut être un manque à gagner !

  • Jean H.

    Bonsoir Anne,

    En fait, cette histoire de photo et d’author-machin, c’est plus pour lancer son réseau associal et essayer de concurrencer Facebook. En faisant du chantage et nous affirmer que l’on serait largement mieux placé dans les résultats de recherche, dieu Google pensait nous utiliser pour manger tout cru le king of réseau social. Mais, je crois que Google s’est vautré sur ce coup là.
    Il y a déjà assez de boulot comme cela pour affiner son référencement, sans en rajouter.
    De toute façon, je n’ai pas souscrit à ce truc, alors photo / pas photo… 8)

  • En attendant, il semblerait que Google nous chipe d’une certaine manière du trafic en mode connecté. les Posts google Plus sont toujours mis en avant au détriment du vrai contenu. de toute façon, le mal est fait. j’ai changé ma photo et je ne m’en porte pas plus mal;

  • Photo, pas photo … souriez, le petit oiseau va sortir … mince, c’était un colibri ! Tant pis, ce sera peut-être mieux la prochaine fois.

    Plus sérieusement, j’écris avant tout pour mes lecteurs,j’essaie de les aider et de leur parler de ce qui peut leur servir. Mais en même temps, je suis le premier ravi d’obtenir des résultats pertinents lorsque (comme tous ou presque) j’utilise le champ de recherche qui enclenche la mécanique du moteur Google. Donc, je ne peux qu’imaginer que eux aussi ont envie de trouver les meilleures réponses à leur recherche.

    Le résultat est que, sans même bloguer au rythme des courbes de Analytics, je suis bien obligé pour non seulement attirer mais plus encore satisfaire mon lectorat cible, de satisfaire en premier Monsieur Google, grand ordonnateur du web de ce début de XXIème siècle.

    @ Xapur, ainsi la question ne se pose pas, j’écris pour les deux, bien en paix avec ma conscience.

    Et ainsi, voici ma réponse à la question du jour : le « je m’en fous de tout » non bien sûr (et puis ce n’est pas mon genre 😉 ) mais ce ne sera pas non plus le « je ne fais pas ce que je veux ».

    Et pour finir, encore heureux que Google fasse autant d’ombre à la concurrence : imaginez le choix … dois-je écrire pour mes lecteurs ou pour respecter à la lettre les directives de Google ou pour ne pas décevoir le moteur MachinTruc … il y a aurait de quoi vous transformer un billet de blog en équation à multiples inconnues!

  • Et devinez qui sont encore les dindons de la farce ?

    Pas de concurrence, pas de recours !!

    Cordialement,
    Michel

Les commentaires sont fermés.