L’ange de Marchmont Hall

L’ange de Marchmont Hall

Auteure

Lucinda Riley

Genre

Roman

Parution

novembre 2017

Quelques mots sur l'auteure

Lucinda Riley est née en Irlande et, après avoir été actrice pour le cinéma, le théâtre et la télévision, a écrit son premier roman à l’âge de 24 ans.

Ses romans, traduits dans plus de trente langues, sont best-sellers du New York Times et du Sunday Times.

Elle est notamment en train d’écrire l’ambitieuse série des sept sœurs.

Quand elle ne travaille pas, ne voyage pas et ne court pas après ses enfants, elle adore lire des livres qu’elle n’a pas écrits avec un verre ou deux de rosé de Provence. 

Quatrième de couverture

« Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire.
 
Lorsqu’elle y retourne pour Noël, sur l’invitation de son vieille ami David Marchmont, elle n’a aucun souvenir de la maison – le résultat d’un étrange accident qui a effacé sa mémoire plus de vingt ans de sa vie.
 
Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L’inscription érodée lui indique qu’un petit garçon est enterré là.
 
Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Greta, et va entraîner des réminiscences.
 
Avec l’aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska… »

Points positifs

Un beau roman écrit avec un exercice périlleux pour un auteur, celui de passer d’une époque à une autre.

Exercice parfaitement mené, nous ne sommes jamais égarés, le fil de l’histoire est toujours bien clair.

Point négatif

Un début assez lent qui commence à palpiter à la 130e page…

mon avis

Au bout de l’an 130e pages, j’ai enfin trouvé le rythme de l’histoire, le roman s’accélère, il devient de plus en plus palpitant et hypnotisant.

On ne s’arrête plus de lire, et avec les retours en arrière, on découvre le passé de Greta et sa fille, Cheska, passionnant !

L’histoire tourne principalement autour de Greta, jeune femme qui essaie d’avoir un avenir correct, une meilleure vie et elle se bat pour ça. C’est un personnage intéressant et l’histoire est construite autour de son amnésie.

Elle a eu des jumeaux d’un marin, qui l’abandonne quand il découvre qu’elle est danseuse dans un cabaret.

Elle se fait aider par David, un ami, qui a un penchant pour elle.

David est un de ses personnages important de l’histoire. Il est celui qui va aider Greta à retrouver la mémoire. Il a toujours été la que se soit pour elle ou sa fille  Cheska.

Pour finir, Cheska, fille de Greta  est folle et fait des choses qu’elle n’aurait jamais dû faire, elle veut une meilleure vie mais ne s’y prend vraiment pas bien. Son personnage est tellement bien décrit que l’on a l’impression d’être dans sa tête, de ressentir ce qu’elle ressent.

Malgré un début de lecture chaotique pour ma part, c’est un roman magnifique à lire pour un bon moment et détente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu