Catégories Entretenir mon blog

Comment ne plus avoir peur des algorithmes de Google


Réflexion pour remonter le Page Rank de Cyberentraide

Vous avez certainement entendu parler des algorithmes de Google : Panda et Pingouin, peut-être même sur ce blog. J’aime bien chercher au travers du web des informations sur ce sujet, car je pense qu’il est important d’en maîtriser, ne serait-ce qu’un petit peu, les intentions.

Google est le premier site mondial de référence, c’est le moteur de recherches préféré des internautes du monde entier. Sa domination internationale oblige Google à restructurer ses méthodes, notamment par l’utilisation de ces deux algorithmes appelés Panda et Pingouin.

Tout d’abord que sont des algorithmes ?

Pour résumer « grossièrement », en informatique, les algorithmes sont une suite de données complexes, des compressions de données qui amènent à l’analyse et à la compilation des langages formels … Ne partez pas !

C’est barbare mais c’est aussi ce qui permet à des moteurs de recherche comme Google de ranger ses données, analyser les comportements des sites, blogs, internautes et de prévoir au mieux son trafic et vous offrir une meilleure qualité de recherche. D’où ces fameux algorithmes si vous m’avez bien suivie 🙂

D’où ce que je disais plus haut : Google restructure ses méthodes et à créer deux algorithmes « Panda et Pingouin » :

algorithmes

Algorithmes quand êtes-vous arrivés ? En février 2011, Google a décidé de lancer un algorithme appelé Panda. Ce dernier pénalise de nombreux sites extrêmement bien positionnés dans les résultats de recherche. Ainsi, les petits sites ne disposant pas de contenus de qualité en sont directement les victimes et sont donc par conséquence sanctionnés. Le but recherché est d’éviter les techniques de référencement faciles et rapides à mettre en place.

Parmi ces techniques, la plus courante est le contenu dupliqué sur les forums, ou annuaires et sites de communiqués de presse. Et ça : les algorithmes de Monsieur Google il n’aiment pas du tout !

algorithmes

Arrivé fin avril, le nouvel algorithme appelé Pingouin est encore plus performant et répressif. Il consiste en l’application encore plus rigoureuse et stricte dans le référencement. Les sites les plus vulnérables et les plus touchés sont les sites dont le référencement est sur-optimisé. Le dosage d’une sur-optimisation n’ayant pas été précisé par le numéro un des moteurs de recherche, mais ces derniers sont pourtant imaginables.

Deux algorithmes, deux vilaines bêtes pourtant si mignonnes au premier abord !

Afin d’offrir des résultats de qualité, Google a l’habitude de privilégier les sites qu’il estime être « de confiance » : Marques, sites importants et, pourquoi pas, des sites ayant déjà eu recours aux annonces Adwords. Dure loi des algorithmes.

Cependant, les petits sites internet sont les plus durement touchés, souvent ils manquent de budget. En effet, leurs petits budgets ne leur permettent pas d’investir dans la qualité ainsi que dans la quantité des prestations de référencement.

Souvent, ces sites ont besoin d’un résultat rapide pour obtenir un retour sur investissement à court terme. Malheureusement, ce problème est renforcé par la longueur et la contrainte pour l’acquisition d’une place intéressante sur son moteur de recherche et les algorithmes de Google ne va pas les aider au mieux !

Des sites sanctionnés par les algorithmes, d’autres non.

Cette domination s’explique par le fait que certains sites soient sanctionnés. En effet, les sites internet proposant beaucoup de contenus (voire un blog), avec un backlink naturel et qualitatif, faisant aussi parler d’eux sur les réseaux sociaux… Il choisit clairement de rendre le référencement d’un site plus long encore… Et donc inadapté aux petits budgets.

L’apparition de plus en plus fréquente de la mention Négative SEO semble inévitable. Cette technique consiste à référencer de manière sur-optimisée les sites concurrents dans l’espoir de les voir disparaître des résultats de Google.

Enfin, il apparaît donc comme le maître à bord et affirme de cette façon sa suprématie. Mais, on lui connaît néanmoins un point faible dans le fait qu’il soit interdit en Chine.

Mais bon … Ici nous sommes en France et ces algorithmes vous ont peut être touchés ou pas … Quoiqu’il en soit il faut y faire un peu attention sans devenir paranoïaques. Mais restez extrêmement vigilants car mon petit doigt me dit que l’on a pas finit avec ces petites bêtes là.

18 commentaires

  • Sébastien

    Bonjour Anne,
    Merci pour cet e-book qui a le mérite d’être clair, concis et plein de bon sens. C’est un e-book, que je recommande. J’ajoute que, pour bien exploiter un e-book, il faut bien prendre le temps de lire et de le relire. Rassurez-vous, lire cet e-book ne vous prendra pas un temps monstrueux mais vous apportera son lot d’astuces pour être vu sur le web. A bientôt.

  • Anne-Catherine

    Bonsoir Seb,

    En effet, il faut prendre le temps de bien tout lire 🙂 Quelques pistes demeurent intéressantes.

  • trenditude

    merci pour ce billet très informatif.Du coup je crois que je vais plus être trop fan des pandas…hihi

  • Je pense m’offrir votre ebook pour m’imprégner de vos conseils sur le référencement pour Google! En effet, si on ne fait pas plus attention on risque d’aller droit au mur.

  • Anne-Catherine

    Bonjour,

    Vos formations sur les réseaux sociaux ont l’air très intéressantes. Un jour peut être … Quand je me serais décidée à les utiliser à bon escient.
    Bonne continuation
    Anne

  • Anne-Catherine

    Bonjour,

    On n’apprivoisera jamais ces petites bêtes totalement mais on peut toujours essayer de se les mettre « dans sa poche » 🙂

  • Pole Emploi Grenoble

    Bonjour,

    Merci pour ces informations, c’est vrai que Google à travers Panda cherche à supprimer le duplicate content, et avec Pingouin la sur-optimisation et le spam.

    Mais comme tu le dis, l’apparition de ces deux nouveaux algorithmes à fait apparaitre la notion de Négative SEO, comme quoi Google peut tout tenter avec son algorithme il restera toujours des failles ou les référenceurs pourrons s’amuser! 🙂

    Marie.

  • En tout cas, il y a de quoi être zoophile en fait de mon coté personnellement je n’ai pas été beaucoup affecté par l’algorithme avec ma méthode de référencement naturel. Mais je te remercie Anne-Catherine quand même pour la petite explication sur les algorithmes qui deviennent de plus en plus humanisés

  • Bonjour Anne Catherine,

    Je n’ai pas lu votre ebook, mais je suis certains qu’il aborde de nombreuses pistes très sérieuses.
    Seulement le référencement n’est pas si complexe que le laisse entendre certains, le référencement c’est surtout pouvoir consacrer du temps, du temps pour se former, du temps pour tester et ensuite du temps pour pratiquer.
    Mais pour ne pas faire d’erreur en référencement, le meilleur moyen est de ne pas chercher à en faire ou tout du moins le strict minimum.
    Après ça reste scolaire, lorsqu’on écrit, on essaye de rendre le texte lisible, donc on le découpe avec des titres, des sous titres, du gras ou des termes soulignés. C’est suffisant pour la partie on page d’un site.
    Ensuite pour les liens, c’est comme tout, il faut simplement ne pas abuser, Google veut des résultats naturels, il suffit de donner un aspect naturel aux liens, une pincée de réseaux sociaux, des liens avec une belle ancre, des liens en lien, bref un profil naturel et c’est aussi simple que ça…

  • Anne-Catherine

    Bonjour Franck,

    En voilà d’une belle réponse !

    Le naturel encore et toujours et le référencement … Ne pas en faire de trop, apprendre un peu mais ne pas se focaliser sur des choses que l’on ne maîtrise pas, je l’ai moi même appris à mes dépends 🙂

    Bien amicalement
    Anne

  • Anne-Catherine

    Bon moi non plus je n’ai pas été trop affectée, un petit peu, mais je sais pourquoi donc … Problème résolu 🙂 Mes explications sont certainement moins complètes que celles de blogs ou sites de renom mais bon … Pas la peine de mettre la « panique dans tout Landerneau » comme on dit chez moi 🙂

  • infographiste

    Je pense bien que si on a fait ce qu’on doit faire et dans les règles de l’art, on peut ne pas avoir peur d’update venant de Google. Le problème est que des gens font ce qu’il f=veulent et après insultent Google pour avoir changé son algo.

  • Anne-Catherine

    Oui et parfois les algorithmes de google sont particulièrement durs même si on a fait les choses dans le bon sens.
    Ne jamais trop en faire tout en faisant l’essentiel 🙂

  • campagnes de publicité

    Merci pour ce blog,
    La page internet à de formidables infos à respecter pour organiser sa campagne google adwords et donc pouvoir épargner et faire 1 site web rémunérateur. Continuez comme cela au moyen de votre blog !!!

  • Penguin vise clairement les sites qui font du lien en masse, il faut dorénavant travailler proprement et cibler au maximum les endroits ou l’on dépose des liens, ce qui ouvre de magnifiques perspectives de référencement négatif 😉

  • C’est vrais que Google est de plus en plus sur la sanction avec ces braves « bêtes », ce qui est à la fois logique et un peu dur envers les petits sites internets.
    En résumé, il ne faut pas oublier de faire du référencement naturel et rendre son sitre propre sans oublier que ce sont des humains qui vont les parcourir et non un robot, bien que les algorithmes sont de plus en plus « humanisés »… ;-).

  • Anne-Catherine

    Je ne sais pas si les robots sont « humanisés » (ça c’est un scoop !) Si un blog ou un site respecte les règles, les algorithmes divers et variés n’auront aucun impact et permettront à des petits blogueurs de se faire un peu plus remarqués 😉

  • Tout à fait d’accord avec toi Anne 😉 Si on fait bien son travail, il ne devrait pas y avoir de problème. Et on a même des images en récompense quand on est vraiment sage avec google ! 😉

Les commentaires sont fermés.