Catégories Plugins thèmes WordPress

3 plugins Worpress pour corriger gratuitement les erreurs 404 !


erreurs 404 ne brisons pas nos liens

Ça y est, vous avez inscrit, depuis quelque temps, votre blog WordPress à Google Webmaster Tools.

Or, depuis hier ou quelques jours, ce dernier vous indique une augmentation significative d’erreurs 404 sur votre blog ? Est-ce préjudiciable pour votre SEO ?

Trucs à connaître avant de corriger vos erreurs 404.

 

Astuce n° 1 : Ne pas céder à la panique.

 

Tout comme la colère, elle est très mauvaise conseillère. Essayez de comprendre pourquoi vous avez des erreurs 404 détectées.

Avez-vous effectué un changement de permaliens dans WordPress ? Avez-vous supprimé un thème, un plugin, une page qui portait préjudice à votre site ?

Conseil n°2 : Analysez bien le type d’erreur 404

 

L’augmentation significative d’erreurs 404 ne signifie pas forcément qu’il y ait un danger pour votre référencement.

Répertoriez vos erreurs 404 et tentez de les classer. Google remonte parfois des erreurs 404 liées à des pages non indexables.

Dans ce cas, votre référencement ne devrait pas souffrir. Par contre, si vous supprimez un article ou tout autre type de pages sous WordPress référencé sur un nombre important de sites plus ou moins « gros », vous risquez d’envoyer un mauvais signal à Google.

Astuce n° 3 : Évitez la simplicité

 

Si vous êtes le malheureux bénéficiaire d’un site truffé de liens morts, ne cédez pas à la solution la plus facile. En effet, devant le travail titanesque qui pourrait être effectué, vous pourriez être tenté d’installer un plugin en redirigeant tout vers la page d’accueil.

Stop. Je déconseille l’utilisation de plugin pour gérer vos erreurs 404.

En tant que blogueur, vous devez certainement savoir que la voie de la facilité n’est pas celle à suivre.

Conseil n° 4 : Traitez vos erreurs 404 au cas par cas.

 

Pour réparer un référencement endommagé ou anticiper une perte de positions dans Google, il va falloir corriger les erreurs 404 néfastes avant que Google ne les détecte et ne les répertorie dans Search Console.

Je sais, le travail peut devenir très fastidieux. Sachez que les erreurs 404 ne sont pas forcement toutes bonnes pour être corrigées.

Cas n° 1 :

Si vos constatez qu’une page, anciennement bien référencée, n’existe plus, il est urgent de la récréer ou à défaut de rediriger son adresse vers un contenu similaire de votre blog.

Privilégiez donc le type de redirection permanente (301) pour cette situation.

Cas n° 2 :

En cas de doute, s’abstenir.

Si vous remarquez qu’une erreur 404 apparaît, mais que celle-ci n’apporte rien en terme de référencement, voir peut porter préjudice à ce dernier en cas de correction. N’utilisez pas de redirection permanente. Vous pouvez carrément l’ignorer. A la rigueur, utilisez une redirection de type 302 ou 307 mais n’en n’abusez pas.

Les redirections 301 transmettent l’autorité d’un lien mort (qu’elle soit bonne ou mauvaise).

Astuce n° 5 : Ne cédez pas à la tentation d’utiliser des redirections automatiques.

En effet, non seulement, vous risquez de décevoir vos lecteurs qui risquent de tomber sur un contenu ne correspondant pas à leur attente, mais vous risquez de perturber le classement de vos pages WordPress dans Google.

Oui, j’avoue. J’ai écrit un article sur Permalink Finder mais, ce plugin est devenu obsolète et le remède est pire que le mal. Il faut dire que le plugin est abandonné depuis plusieurs années. 😉

Présentations de plugins Wordress

Vous allez me dire, c’est bien beau, mais comment effectuons-nous la correction d’erreurs 404 si l’on ne sait pas coder.

Rassurez-vous, pour WordPress, il existe une myriade de plugins pour cela.

Je vous en liste 3.

Premier plugin : Broken Link Checker

L’existence de liens morts sur votre site ou blog WordPress peut être indépendante de votre volonté (surtout s’il s’agit de liens externes). Cela étant dit, vous n’allez pas passer vos journées à vérifier toutes les pages, vous n’aurez plus de temps pour écrire. ^_^

C’est pourquoi je vous recommande chaudement ce plugin. Il est disponible gratuitement à cette adresse.

Je vous conseille de lire, par la même occasion,  cette review sur Wpformation.

Ensuite, pour les 2 plugins suivants, vous pouvez les installer simultanément sur un même site. Gardez-en tête que ces 2 plugins font un travail à peu près équivalent, mais qu’ils ont chacun leurs avantages et inconvénients.

Autre avantage non négligeable :

Si vous avez beaucoup de liens morts du même type, Broken Link Checker permet de corriger gratuitement en masse. Une fois, ces corrections faites, votre site va subir un coup de boost SEO dans les jours qui viennent. Google aime les sites n’ayant pas de lien mort.

Inconvénient :

Ce plugin ne corrige que les liens invalides en interne et renvoie parfois de « faux positifs ». Les plugins suivants permettent de capter les liens invalides, pointant depuis l’extérieur vers votre site web.

Redirection : Oui, c’est le nom éponyme du plugin

Disponible à cette adresse, Redirection à l’avantage de pouvoir forcer des redirections sur des liens inexistants, mais aussi sur des liens valides ou inaccessibles (par exemple : les erreurs 50x)

Plus d’infos sur ce type d’erreurs sur cette page.

Autre avantage de ce plugin :

Vous pouvez récupérer les règles de réécriture si vous souhaitez le supprimer. Ainsi, vous pourrez éviter de perdre tout travail de correction en cas de suppression définitive du plugin.

Pour cela, il vous faudra modifier le fichier indiqué par le plugin suivant le type de serveur utilisé. Copiez-coller les règles dans le fichier après l’avoir sauvegardé (bien entendu).

Pour plus d’infos sur ce plugin, je vous invite à consulter cette vidéo.

Inconvénient :

Si vous effectuez de mauvais réglages au niveau de Redirections, certaines, peuvent se créer automatiquement. A vous de vérifier les paramètres de ce plugin et les redirections créées si vous en trouvez certaines de manière inattendue.

L’interface de ce plugin est perfectible et nécessite des allez-retour nombreux sur certaines pages.

C’est pourquoi je vous recommande un autre plugin : 404 Redirected

Ce plugin possède une interface plus agréable à mon goût même s’il ne gère pas les « Options d’écran » de WordPress.

Avantage N° 1 :

Ce plugin permet, dans ses paramètres, d’éviter de créer des redirections automatiques en cas de besoin.

Encore une fois, ne laissez pas WordPress gérer lui-même automatiquement la redirection de liens morts si possible.

Avantage de ce plugin n° 2 :

404 Redirected permet de définir le type de Redirection souhaitée (301 ou autre).

Inconvénient :

Ce plugin ne permet pas de forcer une redirection sur un lien existant.

Petits conseils sur 404 Redirected

N’ayant pas trouvé de tutoriel sur ce plugin, je vais donc vous présenter quelques astuces pour illustrer son fonctionnement.

Dans le menu Options, désactivez au moins les encarts « 404 pages suggestions » et «  Automatic Redirects » qui, pour moi, sont inutiles.

N’utilisez pas l’onglet Trash, celui-ci comporte un bug : il n’affiche pas toutes les Redirections dans la Corbeille à partir d’un certain nombre. La partie « Ignored 404 ‘s » fera très bien l’affaire.

Conclusion : Quels plugins choisir ?

Je serai tenté de dire d’installer les 3 simultanément, mais sachez tout de même, que ces plugins nécessitent parfois beaucoup de ressources et consomme pas mal d’espace dans la base de données WordPress.

Ces plugins ne conviendront pas forcement pour une installation bas de gamme en mutualisé.

Pourquoi Broken Link Checker ? Tout simplement pour assurer une surveillance quotidienne et régulière du site WordPress.

Pourquoi Redirections ? Pour pallier à un manque connu sur d’autres plugins. Il permet de forcer certaines erreurs comme celles de type 50x.

Pourquoi 404 Redirected ? Pour son côté ergonomique et ses statistiques qui permettent de donner une priorité sur les erreurs de liens à corriger.

Entre les plugins Redirection et 404 Redirected, j’avoue, parfois, j’hésite. Et vous ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire