Thérapie de Sébastian FITZEK

Auteur

Sébastian FITZEK

Genre

Thriller - Suspense

Parution

novembre 2009

Notes sur l'auteur

Sébastrian FITZEK est né à Berlin le 13 octobre 1971. Après avoir fait des études de droit et travaillé à la télévision, il sort son premier roman Thérapie qui se retrouve numéro un des ventes en Allemagne et sera traduit dans 22 pays. En 216, il a déjà 8 romans à son actif traduits en français.

4è de couverture

"Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d'une maladie qu'aucun médecin ne parvient à diagnostiquer.

Un jour, après que son père l'ait accompagnée chez l'un de ses confrères, elle disparaît. Quatre ans ont passé. Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte.

Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d'une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d'Anna a pour héroïne une fillette qui souffre d'un mal étrange et qui s'évanouit sans laisser de traces...

Le psychiatre n'a dès lors plus qu'un seul but, obsessionnel : connaitre la suite de son histoire."

 

Points positifs

Le personnage de Viktor Larenz, psychiatre de renom, qui a perdu sa fille quand elle avait 12 ans est attachant et en même temps un peu brouillon dans son comportement. C'est l'histoire un peu loufoque qui lui donne ce côté perdu et légèrement cinglé.

Le personnage d'Anna Spiegel est énigmatique, discret, elle cache bien son jeu du début à la fin et pas un instant on ne se doute de qui elle est réellement.

Ce roman nous tient en haleine jusqu'à la fin, c'est un thriller psychologique basé sur deux maladies de l'esprit, la schizophrénie et Münchhausen, qui sont parfaitement renseignées et expliquées.

La fin est surprenante, c'est un énorme retournement de situation auquel on ne s'attend pas le moins du monde et qui nous laisse littéralement sur les "fesses".

Points négatifs

Le début du roman est difficile à franchir, beaucoup de zones d'ombre et de mystère qui dans les premiers chapitres nous donne envie de laisser tomber. Il faut s'accrocher pour percer ces mystères.

Conclusion

Je ne connaissais pas du tout cet auteur et avec ce premier roman, c'est une révélation qui me donne envie de lire d'autres de ces romans dont « Somnambule » qui est sortie cette année.

Anne Cat

Blogueuse à temps partiel, je vous propose mes services pour relire, corriger, mettre en forme vos écrits et vos eBooks.

Laisser un commentaire

Fermer le menu