Catégories Tutoriels du web

Tuto vidéo : Convertir et sécuriser un fichier en format PDF


apprendre à protéger efficacement vos fichiers pdf

Si vous écrivez des livres numériques (ebooks), par exemple pour les diffuser sur votre blog ou votre site, ou même pour les vendre, vous les diffusez en général sous format PDF. Il est possible également que vous souhaitiez protéger votre travail.

Nous allons voir quelques pistes pour convertir et protéger vos futurs livres électroniques.

La solution de protection que je préfère : OPEN OFFICE

Cette suite bureautique gratuite qui, au passage, est une très bonne alternative à la suite bureautique de Microsoft, vous permet de convertir vos fichiers et de les protéger d’une manière simple et je dois dire efficace.

Un simple clic sur l’image ci-dessous vous permettra de la télécharger sur Clubic.com :

open office présenté en tuto vidéo
Suite bureautique gratuite

Vous devez avoir créé votre ebook au format « odt » (le .doc d’OpenOffice). Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours, sur votre fichier Word (.doc) faire un clic droit et ouvrir avec open office :

choisir_le_format_pour_convertir_en_pdf

 

Attention toutefois, vous perdrez sûrement de la mise en forme, il faudra donc à coup sûr revoir votre copie.

Tuto vidéo 1 : convertir au format PDF grâce à OPEN OFFICE

 

Tuto vidéo 2 : convertir au format PDF grâce à un solution en ligne

Il existe un site qui vous permet de convertir et de protéger vos fichiers au format PDF :

www.conv2pdf.com/

  • Pratique : rien à télécharger sur votre PC ou portable,
  • Rapide : un simple transfert de fichier à convertir (peu importe l’extension : .doc, .odt …)
  • Sûr : une solution de protection offerte, facile à mettre en œuvre.

La conversion de fichiers en format PDF est indispensable pour protéger vos écrits, même si rien n’est jamais inviolable grâce à des logiciels plus pointus ou des « petits malins » plus rusés. Malgré tout vous pouvez maintenant facilement et rapidement convertir et protéger vos écrits pour une diffusion plus sécurisée.

Si vous écrivez des ebooks, pensez aussi à les protéger avec :

  • une licence qui sera jointe à votre fichier PDF, indiquant clairement ce que vous autorisez à faire ou pas,
  • une phrase du style : « sauf autorisation écrite et signée de l’auteur, vous ne pouvez copier, diffuser, vendre ou donner tout ou partie de cet ouvrage »,
  • un copyright …

Avant de passer aux solutions payantes, qui s’avèreront sans doute très utiles si vous décidez de faire d’un commerce d’ebooks un vrai business, le gratuit fonctionnera très bien.

6 commentaires

  • Sébastien

    Coucou Anne,
    Sympa cet article pour plusieurs raisons. cela m’évoque 2011, le temps où nous dispensions ce genre de formation. Deuxièmement, pour ceux qui sont allergiques à Open Office (comme moi qui suis un aficionado de Microsoft Office), la 2° solution me convient. Malheureusement, suivant, les config. de PC et les navigateurs, la solution peut engendrer quelques bugs notamment au niveau des permissions). Pour les contourner, changer de navigateur, vider votre cache de navigation ou si possible, tester sur un autre PC. Et, rassures-toi, Anne, ta voix est magnifique. 😉

  • Anne-Catherine

    Bon ben c’est malin je ne sais plus quoi dire moi 🙂
    Merci pour ton retour en tout cas …

  • franckwylliams

    Bonjour Anne
    Avant ton article, je ne savais pas qu’une version 4.0 était sortie, à espérer que cette version n’a plus ce souci de document qu’on ne peut plus lire après l’avoir enregistré.
    Perso après certains déboires avec open office c’est un logiciel qui est sur mon pC mais dont je ne me sers que rarement.
    Ce n’est que mon avis, mais je préfère de loin la solution qui vise à mettre une licence, un copyright
    ou des restrictions sous forme de mise en garde à l’intérieur du pdf c’est plus simple et moins contraignant pour le lecteur.
    En fait comme tu le dis,il n’y a rien d’inviolable … pour celui qui sera décidé à copier ton contenu.
    Amicalement

  • Sébastien de les-rpg.com

    je voulais juste signaler « pour les contourner » qu’il s’agissait des bugs, pas des permissions. Ouf.

  • Anne-Catherine

    Hello Franck,

    A ben te voilà … Quelle idée d’être passé par la case « indésirable », franchement … Bon plus sérieusement, je n’ai jamais eu de soucis pour ma part avec Open Office. La version 4 a apporté quelques petites nouveautés mais le système lié à la conversion n’a pas été « bougé » me semble t’il.

    Licence et copyright ainsi qu’une entrée en matière un peu « sévère » suffit souvent.

    Moi j’ai décidé d’arrêter d’être parano le jour où on m’a piqué tout le contenu d’un blog pour le publier en intégralité, images comprises, sur un blog de la plateforme WordPress : j’ai même « déposé plainte » mais cela fait un an et jamais eu de réponse 🙂 Donc oui si on veut prendre le contenu on le fait !
    Bien à toi

Les commentaires sont fermés.